Le Deal du moment :
Cdiscount : -20% sur 2 jouets, -30% sur 3 jouets, -40% ...
Voir le deal

 

 Retrouvailles au coeur des bois.

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Galahad
Voir le profil de l'utilisateur
Galahad
◃ Normal ▹
Retrouvailles au coeur des bois.  Tumblr_pgin6nXwMP1ur0nm7o1_500
Aventures faites : 34
Arrivé le : 22/11/2022
Pièces d'Argent : 204
Localisation : Dans le déni.
Bric à Brac : Retrouvailles au coeur des bois.  Moodbo11
+ Ma Fiche
+ Mes Liens.
+ Mes [url=le lien ici]Rps[/url].

Retrouvailles au coeur des bois.  Empty
MessageSujet: Retrouvailles au coeur des bois.  Retrouvailles au coeur des bois.  EmptyMar 22 Nov - 21:24
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Retrouvailles au coeur des bois.


En tombant dans ce monde, il ne s'était pas attendu à ce que sa vie soit ainsi bouleversée. Il avait complètement perdu ses repères, ne savait plus où il était, ni où se trouver Arthur et les autres chevaliers. Tout semblait différent, les chariots n'étaient plus que des grosses machines de métal, tiré par de la magie sans doute et les gens portent d'étranges guenilles qui sentaient un parfum différent et parfois même très désagréable. Les maisons où les habitants de ce monde vivaient étaient terrifiantes, toujours plus hautes, comme pour atteindre les dieux. Il avait essayé de noyer tout ça à la taverne la plus proche, cependant, il avait découvert que la nouvelle appellation était ' bar ' et que son argent n'était pas accepté.

Regagnant la forêt, le jeune chevalier avait préféré abandonner l'idée de se retrouver mêlé à cette bande de fous, il ne voulait pas accepter cette chose qu'ils appelaient ' évolution ', sa liberté à lui avait toujours été dans la forêt. Il n'avait ici plus rien, plus d'amis, ou de compagnon d'armes, il n'était plus que Galahad, le chevalier des bois. Dans ce monde, les gens n'avaient plus besoin de lui, il était d'une certaine façon libre, mais à quel prix ? Au prix de sa solitude et de sa souffrance ? Lui qui avait tant enduré avec les siens, tout partager. Il ne pouvait même pas se noyer dans l'alcool et dans la chaleur des bras d'une femme...

Galahad s'était lavé dans la rivière, ne se souciant pas de ce que les gens pensent, il avait laissé ses vêtements sécher sur une branche, aussi nu qu'au premier jour de sa naissance. Sa vie lui plaisait ainsi, il parcourait cette réserve naturelle, chasser à travers les bois pour manger, et lorsque parfois, il s'ennuyait, il pouvait toujours s'entraîner avec son épée, ses couteaux ou encore son arc. Il avait déjà croisé des gens qui osaient s’aventurèrent dans l'obscurité de la forêt, certains l'appeler l'homme des bois.

Aujourd'hui, c'est fièrement que le jeune chevalier avait attrapé un lapin ! Il l'avait dépecé et vidé, gardant les abats pour attraper quelque chose de plus gros encore. L'homme était toujours vêtu de son uniforme romain, assit en tailleurs, il observait l'animal cuire sur le feu qu'il avait fait, la forêt ne manquer pas de bois et ce n'était pas l’hiver qui approchait qui lui faisait peur. Il s'était construit un abri dans les arbres, qui pourrait donner l'impression d'être une cabane pour enfant. Mais c'était son chez lui, là où il vivait pleinement sa liberté. Il prenait soin de tourner l'animal pour être sûr qu'il soit totalement cuit, il restait cependant à l'afflux, comme si un ennemi quelconque pouvait sortir de nulle part pour l'attaquer. Ses affaires étaient toujours à proximité, que ce soit pendant son sommeil ou pendant qu'il se lavait, même à présent, elles étaient à côté de lui, prêt à être utilisé en cas de besoin. Alors qu'il tournait le lapin sur la branche qui le tenait, il entendit un craquement. Un bruit qui aurait pu paraître normal pour une personne lambda, cependant, il n'était pas stupide, il y avait quelqu'un. Il savait que les gens aimaient se balader dans les bois, mais aujourd'hui, il n'avait aucune envie de se donner en spectacle à des fous sorties du monde qu'il considérait comme irréel. Doucement, Galahad saisit son épée, il contourna le feu avec agilité, se dirigeant vers le bruit, son épée serrer dans ses mains. Cependant rien, il n'y avait rien... Il observa les alentours, avant de se diriger vers le feu, poussant un soupir ennuyé, peut-être qu'il devenait aussi fou que les ' évolués '.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


.
Revenir en haut Aller en bas
Tristan
Voir le profil de l'utilisateur
Tristan
◃ Normal ▹ Fondatrice
Retrouvailles au coeur des bois.  Tumblr_mnxtutgcMd1sn5jnwo5_250
Aventures faites : 109
Arrivé le : 18/11/2022
Pièces d'Argent : 514
Bric à Brac :
Retrouvailles au coeur des bois.  Efbb8d752470b748ba31a53023cd5e51

liste des rps
RP 1 Galahad
RP 2 Scott

Retrouvailles au coeur des bois.  192b0da0da2bb222b7b3d3d922dc21d67bbf8359 Retrouvailles au coeur des bois.  Tumblr_pzj5ok0qoY1ws3b6wo1_400
Petite note
Well, you should try it someday. You might get a taste for it.


Retrouvailles au coeur des bois.  Empty
MessageSujet: Re: Retrouvailles au coeur des bois.  Retrouvailles au coeur des bois.  EmptyMer 23 Nov - 10:48
Galahad x Tristan
Tristan était passé d'une bataille où il s'était retrouvé face à Cerdic et où il avait l'impression qu'il ne s'en sortirait pas, à un monde étrange, bruyant, une atmosphère irrespirable et des personnes qui le regardaient comme s'il était fou, ou selon eux, comme une personne qui s'était échappée d'un asile psychiatrique. Il ne savait même pas ce que cela pouvait bien signifier. Si c'était une insulte ou non. Il se souvint qu'il s'était relevé, qu'il allait de nouveau tenter de frapper Cerdic, et qu'il fût propulser il ne savait guère où. La seule véritable surprise qu'il avait eu, c'était que son faucon avait dû le suivre. Volontairement ou non. Au moins il avait l'impression qu'on lui tenait compagnie. Il avait erré un long moment en essayant de comprendre où il avait mis les pieds, et surtout en essayant de retrouver les siens : Arthur et ses compagnons d'armes. Avant de se rendre compte qu'il ne les trouverait jamais dans ces rues goudronnées et dans, ce que les hommes d'ici appelaient, une ville.

Alors, il pénétra dans la forêt, la seule que cette ville semblait avoir. Ils avaient détruit tout le paysage sauvage ? Pour en faire des monstres qu'ils nommaient des habitations. Non, très peu pour lui. Et puis c'était quoi ces habits ? Les femmes avaient troqués leurs longues robes pour des bouts de tissus. Autant ne rien mettre, pensait-il. Et les hommes ? Non, il préférait nettement sa tenue. La vie dans une forêt ne l'effrayait absolument pas. Lui et ses frères d'armes avaient tellement cette habitude, qu'il saurait très bien s'y faire à cette drôle de vie, seul ou accompagné. Bien qu'il avait toujours son faucon. Au moins, il avait toujours quelqu'un à qui parler, c'était déjà ça. En revanche, son cheval laissait sur le champ de bataille lui manqua un peu. Il aurait aimé pouvoir le récupérer. Il devait le récupérer ! Seulement, il ignorait comment faire.

L'ennui était pesante, la solitude aussi, même si son aigle l'y aidait un peu, ce n'était pas toujours aussi évident. Et puis, il ne pouvait pas lui répondre. Et par ailleurs, ce jour-là, alors qu'il s'était assoupit, adossé contre le tronc d'un énorme arbre, son faucon vint se poser  à ses côtés, en commençant à lui donner des coups de becs. Tristan le repoussa pour qu'il lui fiche la paix, mais le rapace était bien décidé à le réveiller.

« Qu'est-ce que tu veux ? »

Tristan finit par capituler et se leva en observant le comportement de son rapace. Ce dernier semblait vouloir l'emmener quelque part.

« Ok, je viens, c'est bon. »

Le faucon s'envola dans la cimes des arbres, et même si une personne lambda l'aurait déjà perdu de vue, ce n'était pas le cas de Tristan qui pouvait étonnamment voir ce que personne d'autre serait en mesure de voir. Il suivit donc le rapace dans la forêt, un très long moment même, sans comprendre ce qui le poussait à agir ainsi, mais il comprit bien que ce dernier avait dû voir ou chasser quelque chose. Il en saurait bien plus au arrivant. Puis soudainement, son faucon fit un plongeon à travers les arbres et disparut. Ce dernier venait de se poser près du feu, bien que Tristan ne le devina pas encore, son rapace était avec Galahad. Et il avait de la voix celui-ci, il déploya ses ailes comme pour attirer l'attention de Galahad. Tristan se mit alors à marcher un peu plus vite, s'en moquant un peu de faire craquer les branches sous ses pieds. Il entendit son faucon et il commençait à voir enfin de la fumée au loin. Avait-il peur soudainement que quelqu'un s'en prenne à son seul ami qui l'avait suivit dans ce monde ? Il sortit son épée et fit encore quelques pas avant de rejoindre l'endroit où était posé son rapace. Il allait frapper, il pointa le bout de sa lame au niveau du cou de l'individu avant de comprendre ce qui se passait.

« Galahad ? »




Si tu as peur de mourir face à un Saxon. Reste chez toi !
- Tristan
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Galahad
Voir le profil de l'utilisateur
Galahad
◃ Normal ▹
Retrouvailles au coeur des bois.  Tumblr_pgin6nXwMP1ur0nm7o1_500
Aventures faites : 34
Arrivé le : 22/11/2022
Pièces d'Argent : 204
Localisation : Dans le déni.
Bric à Brac : Retrouvailles au coeur des bois.  Moodbo11
+ Ma Fiche
+ Mes Liens.
+ Mes [url=le lien ici]Rps[/url].

Retrouvailles au coeur des bois.  Empty
MessageSujet: Re: Retrouvailles au coeur des bois.  Retrouvailles au coeur des bois.  EmptyMer 23 Nov - 14:30
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Retrouvailles au coeur des bois.


Galahad avait donc repris la cuisson de son lapin, si le bruit qu'il avait entendu plus tôt n'était rien de plus que des gens venue pour l'embêter, alors il savait qu'ils finiraient par partir. Il observa le feu danser sur les morceaux de bois, crépitant quand le sang de l'animal tombait sur les banches. Son regard se porta soudainement sur le faucon qui c'était poser juste devant lui. C'était fort étrange, son apparence lui rappeler celle de l'animal qui était toujours avec son ami, son frère d'arme. Il aurait aimé que ce soit le cas, que ce soit si simple. Son attention se reporta sur la cuisson, alors que le faucon bougé ses ailes majestueuses pour attirer son attention. Voilà une façon d'agir qui était asse étrange pour une créature sauvage, est-ce qu'il avait faim ? Sans doute !

- Tu as faim ? Attends...

Alors Galahad se pencha pour agripper un morceau de son repas, sentant la chaleur de la viande piquée ses doigts froids, il grimaça, mais fini par offrir à son nouvel ami de fortune, le morceau de viande qu'il avait pris soin de déchiré, avant de le déposer sur le sol devant lui. Il pouvait bien partager le fruit de sa chasse avec lui, ce n'était pas grand-chose. Les craquements qu'il avait entendus plus tôt résonnèrent de nouveau, cette fois si plus danse, plus rapide, avant qu'il ne puisse faire le moindre mouvement, il sentit la froideur d'une lame contre sa gorge. Une lame ? Il était pourtant sûr que les villageois ici n'en avaient pas, il fronça les sourcils avant de reporter son regard sur le faucon, non ce n'était qu'une coïncidence, n'est-ce pas ?

Son prénom fut prononcé par cette voix qu'il aurait reconnue entre mille, Tristan ! Tristan était ici ! Il se releva sûrement trop précipitamment, sentant la point de la lame griffé sa peau, pourtant, il ne s'en soucia pas, il agrippa son épée, se retournant avec agilité pour frapper celle de son ami, lui lançant un regard amusé. Si Galahad avait été pris par surprise, il voulait démontrer qu'il n'était pas si rouillé que ça, pas face à lui qu'il avait admiré pendant toutes ces années. Il ne savait cependant pas comment il devait se comporter, devait-il lui offrir une étreinte virile et lui taper dans le dos ? Où devait-il garder ses distances ? Vivre seul l'avait rendu quelque peu méfiant. Il jeta un regard au compagnon de son frère d'armes, le faucon semblait apprécié la viande de lapin, ce qui était plutôt une bonne chose. Galahad reporta son attention sur son ami, sentant quelque chose glisser sur sa peau, il porta ses doigts à la griffure qu'il s'était bêtement faite sur la lame du plus vieux, un peu de sang ? Peut importe, ce n'était qu'une blessure superficielle.

- Tristan.

Hésitant, il s'approcha, posant sa main sur l'épaule de l'homme, essayant de savoir s'il était réel ou s'il était le fruit de son imagination, après tout, il avait déjà rêvé de Tristan, peut-être qu'il était devenu réellement fou ? Plus que ces gens, qui vivaient un peu plus loin de là, dans leurs bâtisses maudites. Il agrippa le tissu entre ses doigts avant de finalement le relâcher. Il était là, il était bien réel...

- Tu es bien là...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


.
Revenir en haut Aller en bas
Tristan
Voir le profil de l'utilisateur
Tristan
◃ Normal ▹ Fondatrice
Retrouvailles au coeur des bois.  Tumblr_mnxtutgcMd1sn5jnwo5_250
Aventures faites : 109
Arrivé le : 18/11/2022
Pièces d'Argent : 514
Bric à Brac :
Retrouvailles au coeur des bois.  Efbb8d752470b748ba31a53023cd5e51

liste des rps
RP 1 Galahad
RP 2 Scott

Retrouvailles au coeur des bois.  192b0da0da2bb222b7b3d3d922dc21d67bbf8359 Retrouvailles au coeur des bois.  Tumblr_pzj5ok0qoY1ws3b6wo1_400
Petite note
Well, you should try it someday. You might get a taste for it.


Retrouvailles au coeur des bois.  Empty
MessageSujet: Re: Retrouvailles au coeur des bois.  Retrouvailles au coeur des bois.  EmptyMer 23 Nov - 16:37
Galahad x Tristan
Le faucon avait eu du mal à délaisser Tristan, même lorsque ce dernier l'avait libéré, lui rendant la liberté tout comme lui il l'avait acquise avant de se joindre à une bataille, avec ses frères d'armes, qu'ils avaient donc choisi pour une fois. Pourtant, le faucon n'était jamais bien loin. Mieux encore, il avait suivi Tristan de l'autre côté d'un portail. Et depuis, même s'il n'était pas constamment à ses côtés, il revenait et repartait, faisant sa petite vie tranquille et intervenant que si cela était vraiment nécessaire. Il s'était fait bien plus vite à sa nouvelle vie que Tristan en lui-même. Les animaux avaient de bien meilleures capacités que les hommes à ce niveau-là. Alors finalement, était-ce si surprenant que le faucon ait voulu indiquait un chemin à Tristan ? Ce dernier était en train de manger goulument à sa faim avec ce que venait de lui donner Galahad, sans même se soucier un seul instant de la suite des événements. Après tout, il avait l'habitude ce petit rapace. L'habitude d'entendre des lames s'entrechoquaient, l'habitude des jeux des chevaliers entre eux, l'habitude des guerres, alors il lui en fallait bien plus pour s'en alarmer.

Tandis que Tristan se tenait debout, la lame toujours appuyée contre la peau nu de l'homme qui n'avait pas eu le temps de se relever et de se retourner convenablement. Le chevalier jeta un regard à son faucon, puis à l'homme qui, même de dos, lui était familier. Qu'il soit à la tête de la cavalerie ou derrière, il les connaissaient par coeur ses camarades à cheval. Mais bien trop surpris de voir Galahad dans les environs, il n'avait pas encore retiré sa lame de sa gorge. Tristan suivit le mouvement de son frère d'arme, ce dernier se relevant bien trop brusquement, si bien que la lame l'effleura au point de le couper légèrement. Tristan recula légèrement, inclinant la tête sur le côté, maintenant sa lame. C'était comme s'il se doutait de ce qui allait se produire par la suite, un sourire franchissant ses lèvres. BAM ! Le fer de leurs épées se croisèrent et Tristan dû par obligation détournait sa lame sans pour autant la rengainer. Il suivit du regard celui de Galahad qui passa du faucon à lui.

« Il m'a conduit à toi. »

Dit-il avant de reporter toute son attention sur celui qu'il avait un peu coupé par accident. En soit, ce n'était pas tout à fait de sa faute. Un peu, peut-être. C'était qu'il avait un drôle de comportement son petit Galahad. Même à travers ses mèches de cheveux noirs, Tristan dévisagea son frère d'arme qui s'était rapproché de lui déposant sa main contre son épaule. Et même s'il voulait passer inaperçu en agrippant un peu le tissu de ses habits, Tristan l'avait remarqué. Bien là disait-il ? Oui, en chair en os, tout comme lui. Tristan rengaina cette fois-ci son épée sans quitter de son regard celui de Galahad.

« Tout comme toi. Je suppose donc que tu n'as pas vu les autres ? »

De toute évidence, Tristan fût le premier qu'il avait vu, tout comme c'était le cas pour le chevalier et son faucon.




Si tu as peur de mourir face à un Saxon. Reste chez toi !
- Tristan
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Galahad
Voir le profil de l'utilisateur
Galahad
◃ Normal ▹
Retrouvailles au coeur des bois.  Tumblr_pgin6nXwMP1ur0nm7o1_500
Aventures faites : 34
Arrivé le : 22/11/2022
Pièces d'Argent : 204
Localisation : Dans le déni.
Bric à Brac : Retrouvailles au coeur des bois.  Moodbo11
+ Ma Fiche
+ Mes Liens.
+ Mes [url=le lien ici]Rps[/url].

Retrouvailles au coeur des bois.  Empty
MessageSujet: Re: Retrouvailles au coeur des bois.  Retrouvailles au coeur des bois.  EmptyMer 23 Nov - 17:52
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Retrouvailles au coeur des bois.


Il ne fut pas surpris d'apprendre que c'était le rapace qui avait conduit Tristan à travers les bois, il avait toujours été exceptionnel, il était même resté quand son compagnon d'armes l'avait relâché, l'avait rendu libre. Cet animal était en quelque sorte un membre de leur famille, de leur fratrie. Il se demandait cependant ce qui avait poussé l'animal à venir jusqu'à lui, était-ce l'odeur de la viande qui cuit ? Par ce qu'il savait que ça pouvait y jouer, où était-ce par ce qu'il l'avait reconnu malgré la densité des arbres ? Il était fasciné par les animaux et leurs instincts, ainsi que leurs manières d'agir également... Il observa le rapace manger le morceau de viande, ne bronchant même pas lorsque le bruit de leurs armes s'entrechoque retentit, peut-être était-ce par ce qu'il était habitué à ce qu'ils soient aussi bruyants ? Il était imperturbable, trop occupé à ce délecté de sa nourriture fraîchement offerte.

- Il a toujours eu cette faculté de nous retrouver. C'est un faucon rusé.

Il avait été amusé que Tristan sache à l'avance ce qu'il allait faire, à croire qu'il connaissait déjà à quel point il pouvait se comporter comme un enfant avec lui. Quand il le vit ranger son épée, il en fit de même, ne souhaitant pas se blesser par ce qu'il était trop occupé à savoir si son compagnon était là pour de vrai. D'ailleurs, il devait le prendre pour un fou étant donné qu'il lui rappelait que lui-même été la...

- Non, je n'ai vu personne. À part ces... Étranges villageois avec... Leurs guenilles et leurs chariots de fer.

Le plus jeune se recula en se rendant compte qu'il était clairement trop dans l'espace vital de Tristan et bien qu'ils avaient été autrefois proche à cause de leurs liens forts, il savait que ses propres intentions n'étaient pas aussi louables aujourd'hui, il voulait des choses que Tristan ne serait sans doute pas en mesure de comprendre. Il avait trop longtemps fait taire ses sentiments en s'abandonnant dans les bras des autres et il ne pouvait plus le faire, c'était terminer. Pourtant, rien ne l'obligeait à avouer sa folie, il se détourna de son compagnon de route pour aller se réinstaller sur le sol, tournant le lapin au-dessus du feu.

- Je me suis retranché ici, c'est mieux. Ils sont fous là-bas.

Il rajouta un peu de bois, observa le rapace avant de lui donner un nouveau bout de viande, jetant un petit regard à son frère d'armes, il n'avait pas changé, ses cheveux toujours tombant devant ses yeux et pourtant, il semblait voir au-delà de ce qui était permis, comme s'il pouvait voir à l'intérieur de vous... Il frissonna rien qu'a cette idée, détournant le regard en agrippant un morceau de tissus, le plaçant sur son égratignure pour calmer le faible saignement.

- Tout ceci est... Étranges, nous étions là-bas pour combattre et nous voilà ici... J'espère que nos frères vont bien... Et qu'ils ne se sont pas perdus loin de nous.

Après tout, eux étaient ici, mais si cet étrange truc magique pouvait conduire autre part ? Et s'ils avaient atterri ailleurs ? Galahad se pinça les lèvres en fixant le feu avec attention, essayant de ne pas penses à son ami qui n'était pas loin de lui, ni à ses envies impures ou à ses sentiments à son encontre. Il était prêt à tout pour garder ce lien qu'ils avaient tissé au fil du temps et même si cela voulait dire qu'il devait faire comme si rien n'était.

- Même les tavernes ne sont plus là pour accueillir les voyageurs. La monnaie n'est plus la même...

Il désigna la place peut loin de lui, invitant silencieusement Tristan à se joindre à lui, après tout, le lapin ne serait sans doute pas suffisant pour qu'ils soient repu, mais il était honoré de le partager avec lui, il n'était plus seul, ils étaient à nouveau réuni et il espérait pouvoir retrouver les autres, ainsi qu'Arthur, qu'ils étaient censé protéger là à la base.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


.
Revenir en haut Aller en bas
Tristan
Voir le profil de l'utilisateur
Tristan
◃ Normal ▹ Fondatrice
Retrouvailles au coeur des bois.  Tumblr_mnxtutgcMd1sn5jnwo5_250
Aventures faites : 109
Arrivé le : 18/11/2022
Pièces d'Argent : 514
Bric à Brac :
Retrouvailles au coeur des bois.  Efbb8d752470b748ba31a53023cd5e51

liste des rps
RP 1 Galahad
RP 2 Scott

Retrouvailles au coeur des bois.  192b0da0da2bb222b7b3d3d922dc21d67bbf8359 Retrouvailles au coeur des bois.  Tumblr_pzj5ok0qoY1ws3b6wo1_400
Petite note
Well, you should try it someday. You might get a taste for it.


Retrouvailles au coeur des bois.  Empty
MessageSujet: Re: Retrouvailles au coeur des bois.  Retrouvailles au coeur des bois.  EmptyMer 23 Nov - 18:26
Galahad x Tristan
Tristan semblait autant protecteur envers les siens, qu'envers ses propres animaux. En effet, il les traitait plus comme des membres de sa propre famille plutôt que de simples animaux. Même son cheval il l'adorait, même si comparer au faucon, il pouvait paraître un peu plus peureux. De sûr, quand Tristan en saura plus sur ce qui s'était passé, il ferait en sorte de récupérer son cheval, pas moyen de le laisser sur un champ de bataille. Et pire ? S'il s'était lui aussi perdu ? Ou alors s'il s'était retrouvé avec Cerdic ? Tristan baissa la tête un instant, comme s'il réfléchissait où il avait vu sa monture pour la dernière fois. L'imaginait avec Cerdic serait pire que tout, ça serait comme amenait un animal à l'abattoir. Tristan se ressaisit assez rapidement, relevant la tête, mais cette fois-ci avec bien plus de mèches de cheveux lui tombant devant le visage. Et pourtant cela ne semblait même pas le dérangeait. Ni même lorsqu'il se battait, à croire qu'un rien ne pouvait le déconcentrer.

« Je l'ai dressé pour. »

Répondit-il en accompagnant ses paroles par un simple sourire. Il avait dressé son faucon pour plusieurs choses, et par conséquent, il n'y avait pas de raison qu'il ne le dresse pas aussi pour le retrouver lui et les chevaliers ou même Arthur en cas de besoin. Et il avait montré ses talents comme Tristan en attendait de sa part. Le chevalier se baissa à hauteur de son rapace et le gratifia d'une légère tape en guise de caresses avant de se relever. Quant au comportement de son compagnon qu'il venait de retrouver, Tristan ne disait rien à ce sujet, mais cela n'en restait pas moins dans un coin de sa tête. Il l'observa toujours avec insistance de son regard sombre et si transperçant. Il était soudainement devenu bien bavard son jeune ami, mais pouvait-il lui en vouloir ? Aucunement, il comprenait que de passer d'une vie de solitaire à soudainement se retrouver avec un de ses frères pouvait enfin lui donner la possibilité de converser. Et même si Tristan n'était pas le plus bavard de tous, un peu comme Dagonnet par ailleurs, il n'en restait pas moins attentif à tout ce qui se disait.

« Ils doivent penser la même chose que nous, tu sais ? »

Tristan et Galahad les prenaient pour des fous, mais eux aussi devaient le penser. Quelque part, cela était logique, c'étaient eux qui se retrouvaient dans leur monde et non l'inverse.. Ou plutôt à leur époque ? Tristan ne savait même plus comment interpréter cette situation, et pourtant il était doué pour ça. C'était probablement un exercice plus difficile quand il s'agissait qu'un autre endroit, tout simplement.

« ça va allait ? »

Tristan pointa la blessure de Galahad pour indiquer de quoi il parlait. Bien sûr, il savait qu'il en avait vu d'autres, ils étaient tous passés par là après tout. Mais c'était juste une question de politesse plutôt que de l'inquiétude. Il allait survivre à ce simple "bobo". Lorsque que son jeune ami lui parla de ce qui s'était passé, et de la manière dont ça s'était produit, la scène se remit en marche dans la tête de Tristan. Sans ce portail, ou peu importe ce que c'était, Tristan ne serait même pas là pour parler à son frère d'armes.. Il serait mort. Tristan baissa légèrement la tête, passant le bout de sa langue sur ses lèvres afin de les humidifier. Il ne pouvait pas parler de ça, Galahad s'inquièterait pour rien. Lorsqu'il releva légèrement le regard, il vit qu'il l'invita à s'asseoir non loin de lui, chose qu'il fit donc sans plus tarder.

« Je suis sûr qu'ils vont bien. »

En était-il lui-même certain ? Il le supposait surtout. Il supposait car il les connaissaient tous. Ils étaient doués et débrouillards, et ils devaient sûrement se retrouver dans la même situation qu'eux. En tout cas, il espérait qu'ils aillent tous bien, et qu'ils n'étaient pas morts dans la bataille car deux d'entres eux avaient disparus. Ce serait difficile à vivre avec ça sur la conscience, même si ce n'était absolument pas de leur faute. Tristan fuir une bataille ? Et puis quoi encore. Il sortit de ses pensées en posant son regard sur Galahad.

« Comment sais-tu ça ? Tu y es entré ? Que cherchais-tu dans ce genre d'endroit ? Une femme ou de l'alcool ? »




Si tu as peur de mourir face à un Saxon. Reste chez toi !
- Tristan
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Galahad
Voir le profil de l'utilisateur
Galahad
◃ Normal ▹
Retrouvailles au coeur des bois.  Tumblr_pgin6nXwMP1ur0nm7o1_500
Aventures faites : 34
Arrivé le : 22/11/2022
Pièces d'Argent : 204
Localisation : Dans le déni.
Bric à Brac : Retrouvailles au coeur des bois.  Moodbo11
+ Ma Fiche
+ Mes Liens.
+ Mes [url=le lien ici]Rps[/url].

Retrouvailles au coeur des bois.  Empty
MessageSujet: Re: Retrouvailles au coeur des bois.  Retrouvailles au coeur des bois.  EmptyVen 25 Nov - 14:31
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Retrouvailles au coeur des bois.


Bien sûr qu'il l'avait dressé pour ça, c'était une des prouesses dont Tristan était capable, cet homme semblait exceller dans tout ce qu'il entreprenait. Il ne répondit rien non plus quand il lui dit que ces gens devaient penses la même chose d'eux, bien sûr, il savait qu'il avait raison, il était tombé de nulle part dans cet environnement étranger, vêtue de ses vêtements qui semblaient pour eux n'être qu'un lointain passé, un souvenir. Il ne voulait pas évoluer, il voulait vivre libre, comme il l'avait toujours fait, était-ce mal ? Tant qu'il ne dérange personnes, quel pourrait être le problème ? Au pire, si quelqu'un venait lui dire quelque chose, un petit coup d'épée bien placé et il aurait à nouveau la paix et la tranquillité.

Quelle humiliation, voilà maintenant que Tristan lui demander si ça allait, il s'était blessé de lui-même sur l'épée de celui-ci, ce n'était qu'une égratignure qui saignait juste un peu trop à goût, quand il fut sûr que le saignement s'était arrêté, il laissa tomber le morceau de tissu sur le sol.

- Oui, ce n'est qu'une égratignure. Nous avons vécus bien pires.

Si Tristan était sûr qu'ils allaient bien alors il avait probablement raison, en revanche, il ne se doutait pas que s'ils étaient restés là-bas, il aurait perdu son frère d'armes, ce qui l'aurait probablement dévasté. Que serait la liberté, sans le feu qui nous anime au fond de nous ? Et ce brasier était pour lui, sa famille, ses frères d'armes et surtout Tristan. Il hocha simplement la tête, laissant à son compagnon de route, le choix de s'installer à ses côtés. Le plus compliquer dans cette histoire, c'étaient les regards de son ami sur lui, il avait l'impression d'être analysé comme le ferait un rapace avec sa proie future, bien qu'il savait qu'il ne risquait rien avec lui. Il l'observa du coin de l'oeil, comment faisait-il pour voir aussi loin avec ses cheveux devant les yeux ? Il s'était toujours posé la question, il semblait ne pas en être dérangé et c'était d'autant plus perturbant. Il inspira et détourna le regard.

- J'y suis allé...

Et si cela lui avait été permis, il aurait sans doute procédé comme à son habitude, il aurait picolé jusqu'à s'effondré dans les bras d'une demoiselle qui aurait au moins une similitude avec son frère d'armes, que ce soit la couleur de ses cheveux, de ses yeux ou même ses manières. Pourquoi il agissait ainsi ? Par ce qu'il ne pouvait tout bonnement pas le faire avec Tristan, il n'était pas certains d'avoir envie d'avoir le coeur brisé ou de détruire ce lien si fort qui les rendaient si . Alors plutôt souffrir en silence, n'est-ce pas la meilleure façon d'agir face à l'impossible ? Il tendit sans aucune hésitation, le lapin cuit qu'il avait chassé à son compagnon.

- Pour l'alcool... Et les femmes.

Qu'était-il censé ajouté ? Ce n'était pas comme si ses frères d'armes ne faisaient pas pareil, bien qu'il ne se souvient pas avoir vu Tristan en compagnie de qui que ce soit, peut-être qu'il était discret ? D'ailleurs depuis combien de temps, son frère d'armes arpentait-il les bois ? Depuis quand était-il en ces lieux ? Il se mordit les lèvres, resserrant ses jambes nues afin de poser ses coudes dessus, il avait l'impression de mourir face à l'intensité du regard de son ami, c'était bien trop perturbant, il voulait lui demander de cesser, mais cela ne ferait que trahir le contrôle qu'il était en train de perdre, voilà trop longtemps qu'il vivait dans son déni.

- Est-ce que cela fait longtemps, que tu es ici ? À la recherche de nos frères ?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


.
Revenir en haut Aller en bas
Tristan
Voir le profil de l'utilisateur
Tristan
◃ Normal ▹ Fondatrice
Retrouvailles au coeur des bois.  Tumblr_mnxtutgcMd1sn5jnwo5_250
Aventures faites : 109
Arrivé le : 18/11/2022
Pièces d'Argent : 514
Bric à Brac :
Retrouvailles au coeur des bois.  Efbb8d752470b748ba31a53023cd5e51

liste des rps
RP 1 Galahad
RP 2 Scott

Retrouvailles au coeur des bois.  192b0da0da2bb222b7b3d3d922dc21d67bbf8359 Retrouvailles au coeur des bois.  Tumblr_pzj5ok0qoY1ws3b6wo1_400
Petite note
Well, you should try it someday. You might get a taste for it.


Retrouvailles au coeur des bois.  Empty
MessageSujet: Re: Retrouvailles au coeur des bois.  Retrouvailles au coeur des bois.  EmptyVen 25 Nov - 15:11
Galahad x Tristan
Bien pire était peu dire. Ils en avaient connu des épreuves, quinze ans d'épreuves pour obtenir une liberté. Voilà la raison de leur combat permanent. Tristan détourna légèrement le regard, baissant la tête et dissimula un sourire suite à la réponse de son frère d'armes. Bien évidemment qu'il allait bien, la question de Tristan ne fût que rhétorique. Malheureusement pour ce cher Galahad, son compagnon ne tarda pas à reporter son regard sur lui. Même si Tristan ne le savait pas que ce fût un pure supplice pour lui, de devoir supporter son regard si perçant, même à travers ses mèches de cheveux. Comment aurait-il pu s'en douter ? Non pas que Galahad était aussi doué que lui pour dissimuler certaines choses, mais il agissait dans tout son contraire pour brouiller les pistes. Si Tristan le savait, il aurait qualifié cette mesure comme étant intelligente. Seulement, il n'en savait rien par conséquent, oui il continuerait à le fixer avec insistance et d'une telle intensité, qu'il pourrait glacer le sang de ses propres ennemis.

« Et on aurait pu vivre pire encore.. »

Tristan se tût. À quoi faisait-il référence ? À sa propre mort de toute évidence. Parce qu'il le savait, c'était comme si que lorsque qu'il fût face à Cerdic, qu'il l'avait deviné. Le problème de Tristan, c'était qu'il fallait toujours qu'il s'attaque à n'importe qui, et ce parfois au détriment de ses propres capacités. Le fait de tomber sur plus grand et plus fort que soi devait un jour ou l'autre arrivé. Cerdic fût bien plus malin que l'avait été Tristan. Il l'avait laissé s'épuiser à porter autant de coups à son égard. C'était probablement ce qui l'avait trahi, et sans ce portail, qui l'aurait tué. Il sortit de ses pensées négatives, bien que très rare chez lui, pour se concentrer sur ce que venait de lui avouer Galahad. Enfin avouer était un bien grand mot, Tristan s'en doutait, ce n'était pas comme s'il ne l'avait jamais surpris avec une femme. Tandis qu'il prit le lapin que son frère d'armes lui tendit, tout en sortant l'un de ses petits couteau dissimuler dans son armure, Tristan, sans quitter du regard son compagnon, découpa un morceau de viande du lapin. Tristan était toujours en train de manger quelque chose, allez savoir pourquoi. Peut-être parce qu'il ne se reposait que très rarement, toujours à partir en éclaireur à droite, à gauche pour Arthur et ses compagnons, qu'il manquait de sommeil, mais que dès qu'il en avait l'opportunité, il mangeait bien volontiers, et tout ce qui pouvait lui passer sous la main.

« Tu me cacherais pas quelque chose ? »

Il fallait qu'il le lui demande. La manière dont il avait répondu le laissa un moment perplexe, même s'il ne le montra pas. Plutôt qu'il lui annonce qu'il y était entré pour de "l'alcool et des femmes", il mit un certain entre les deux. Comme une pause, comme s'il réfléchissait à quoi dire exactement. Un peu étrange, mais peut-être que cela ne voulait rien dire. Tristan mangea un morceau du lapin avant d'un en découper un autre et de le tendre à Galahad.

« Quelques jours. Mais content de t'avoir trouvé en premier. »




Si tu as peur de mourir face à un Saxon. Reste chez toi !
- Tristan
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Galahad
Voir le profil de l'utilisateur
Galahad
◃ Normal ▹
Retrouvailles au coeur des bois.  Tumblr_pgin6nXwMP1ur0nm7o1_500
Aventures faites : 34
Arrivé le : 22/11/2022
Pièces d'Argent : 204
Localisation : Dans le déni.
Bric à Brac : Retrouvailles au coeur des bois.  Moodbo11
+ Ma Fiche
+ Mes Liens.
+ Mes [url=le lien ici]Rps[/url].

Retrouvailles au coeur des bois.  Empty
MessageSujet: Re: Retrouvailles au coeur des bois.  Retrouvailles au coeur des bois.  EmptyVen 25 Nov - 16:50
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Retrouvailles au coeur des bois.



Vire encore pire ? À ce moment-là, il ne savait pas ce que voulait dire son ami, il redressa la tête, frissonnant à ce regard intense, il savait qu'il avait tendance à faire peur à l'ennemi, mais que Dieu lui vienne en aide, enfin s'il en existe un, par ce qu'il ne pouvait pas supporter l'intensité avec laquelle il le regardait. C'est comme mourir sous la chaleur du soleil, savoir que ses rayons sont là, sans aucune réelle possibilité de lui échapper. Il déglutit en se maudissant intérieurement, le mieux à faire dans cette situation était de ne pas y penses.

- Je ne veux pas imaginer pire.

Il ne voulait pas savoir s'il aurait pu vivre quelque chose de bien pire que ce qu'ils avaient déjà enduré, le destin ne s'était-il pas suffisamment acharné contre eux ? On leur avait refusé leurs libertés pour une mission qui avait manqué de leurs êtres fatals. Il soupira, suivant du regard les mains expertes de Tristan qui découpèrent avec l'un de ses couteaux, la chaire du lapin. Pourquoi était-il fasciné par ça ? C'était de la folie pure ! Il sursauta lorsque son ami lui demanda s'il lui cachait quelque chose, un rire nerveux s'échappa de ses lèvres, tandis qu'il essayait de se persuader qu'il ne devenait pas fou. Il détourna le regard, fixant le faucon qui était devenu soudainement très intéressant.

- Qu'est-ce que tu veux dire par là ? Je n'ai rien à cacher... Rien ! Répondit-il précipitatement.

L'envie de fuir était là et peut-être que ce serait la meilleure chose à faire. Ça lui éviterait de devoir supporter encore son regard trop insistant, trop intense. Il avait envie de se noyer dans ses yeux, s'y perdre autant de fois qu'il lui était permis. Il inspira pour essayer de se donner du courage, il avait tué des gens, il avait parcouru des terres, il pouvait bien continuer à faire comme si de rien était, après tout, il était un soldat n'est-ce pas ? Il leva ses yeux vers lui, tendant la main en attrapant le morceau de lapin qu'il lui offrait, ses doigts frôlant ceux de son compagnon, se maudissant du frisson que cet acte eut le don de lui procurer, c'était sans doute par ce qu'il vivait seul ici. Oui, voilà, il n'avait aucun contact avec les autres, donc il n'était plus habitué. C'était tout à fait ça. Il se racla la gorge, chuchotant un merci étrangler, avant de croquer dans le morceau de viande. Il manqua de s'étouffer avec le petit morceau qu'il avait avalé de travers, déjà qu'il n'arrivait pas à échapper à ce regard persistant, son ami ne l'aidé pas à garder son sang-froid avec cet aveu, il était content de l'avoir retrouvé en premier ? Pourquoi lui ? Pourquoi fallait-il qu'il dise une chose pareille ? Il se reprit et sortit sa Zahato pour avaler plusieurs gorgées d'eau, la refermant ensuite en la déposant entre eux.

- Je suis content que tu m'aies retrouvé... Enfin... Ton faucon l'a fait pour toi.  
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


.
Revenir en haut Aller en bas
Tristan
Voir le profil de l'utilisateur
Tristan
◃ Normal ▹ Fondatrice
Retrouvailles au coeur des bois.  Tumblr_mnxtutgcMd1sn5jnwo5_250
Aventures faites : 109
Arrivé le : 18/11/2022
Pièces d'Argent : 514
Bric à Brac :
Retrouvailles au coeur des bois.  Efbb8d752470b748ba31a53023cd5e51

liste des rps
RP 1 Galahad
RP 2 Scott

Retrouvailles au coeur des bois.  192b0da0da2bb222b7b3d3d922dc21d67bbf8359 Retrouvailles au coeur des bois.  Tumblr_pzj5ok0qoY1ws3b6wo1_400
Petite note
Well, you should try it someday. You might get a taste for it.


Retrouvailles au coeur des bois.  Empty
MessageSujet: Re: Retrouvailles au coeur des bois.  Retrouvailles au coeur des bois.  EmptyVen 25 Nov - 17:23
Galahad x Tristan
Rares étaient les fois où il réussissait à vraiment capter l'attention de Galahad. Enfin, de réussir à croiser son regard, ce dernier avait l'air de le fuir, et il ne saurait même pas dire la raison. Cela ne lui était jamais arrivé, enfin pas d'aussi loin que lui remonte ses souvenirs. Tristan pourrait commencer à se poser des questions. Mais peut-être pas les bonnes comme il le penserait. En inclinant légèrement la tête, Tristan lui offrit un léger sourire.

« Je ne t'ai pas demandé d'imaginer le pire. »

Tristan détourna ensuite, pour la énième fois, le regard, le posant cette fois-ci sur les flammes qui dansaient et faisaient quelques légers jeux d'ombres sur la terre. Bien qu'il ne le regardait plus sur le moment, Tristan l'observa du coin de l'oeil tout en découpant quelques morceaux supplémentaires de ce lapin plutôt bon et bien cuit. Il avait d'ailleurs tendu un des morceaux à son compagnon, et peut-être était-ce une chance de plus, mais Tristan ne remarqua pas dans l'immédiat que ce contact avait procuré un certain frisson à Galahad. Seulement, au bout de quelques minutes supplémentaires, le comportement de son compagnon, et sa réponse l'arrêta dans ses gestes. Il déposa le lapin et le couteau à ses côtés avant de se remettre debout sur pieds. Il n'avait nullement besoin de faire plusieurs mètres, puisqu'un pas ou deux le séparait seulement de Galahad. Une fois face à lui, il s'accroupit en penchant la tête sur le côté, et cette fois-ci, il reporta son regard sur son visage rayonnant.

« Là, tu mens ! »

Il pourrait presque s'en offenser, mais il ne laissa rien transparaitre. Pas comme Galahad à cet instant qui tentait de fuir cette conversation, de fuir son regard, de le fuir lui. Tristan ne le comprenait pas vraiment, avait-il fait quelque chose de mal ? Comme son frère d'armes faisait semblant d'être intéressé par le faucon, Tristan détourna légèrement le regard afin de le poser sur son rapace. Il siffla à son encontre, et ce dernier pris son envol. Plus de faucon pour venir en aide à Galahad. Seulement lui et Tristan. Quoi qu'un Galahad à moitié en train de s'étouffer. Tristan se retint d'en rire. Il ne savait vraiment pas ce qui lui arrivait, mais parfois son comportement était tel un petit animal un peu perdu.

« Oui, mais c'est moi qui l'a dressé pour, alors c'est tout comme. »

Et voilà qu'il se remit à lui sourire. Un petit sourire taquin. Il ne savait pas trop comment le faire parler, mais il avait l'impression qu'à chaque fois qu'il essayait, soit son frère d'armes le fuyait, soit il s'étouffait, en voilà autre chose maintenant. Sa compagnie était-elle déplaisante ? Soit, s'il avait un peu de mal à être en sa présence, Tristan irait donc faire un petit tour, ou alors allait se prendre un bain de minuit dans le lac. Oui, cela pourrait être une bonne idée. Il se releva sans réellement quitter du regard Galahad.

« Je vais aller au lac. Si tu me cherches, tu sauras où je suis. »




Si tu as peur de mourir face à un Saxon. Reste chez toi !
- Tristan
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Galahad
Voir le profil de l'utilisateur
Galahad
◃ Normal ▹
Retrouvailles au coeur des bois.  Tumblr_pgin6nXwMP1ur0nm7o1_500
Aventures faites : 34
Arrivé le : 22/11/2022
Pièces d'Argent : 204
Localisation : Dans le déni.
Bric à Brac : Retrouvailles au coeur des bois.  Moodbo11
+ Ma Fiche
+ Mes Liens.
+ Mes [url=le lien ici]Rps[/url].

Retrouvailles au coeur des bois.  Empty
MessageSujet: Re: Retrouvailles au coeur des bois.  Retrouvailles au coeur des bois.  EmptyVen 25 Nov - 18:49
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Retrouvailles au coeur des bois.



Il savait que son comportement était stupide, que plus il chercher à fuir la situation, plus il ne faisait que provoquer le destin, ils avaient tellement partager ensemble qu'il se sentait lui même stupide d'agir de cette façon. Il l'avait vue du coin de l'oeil se lever, sans savoir ce qu'il avait en tête, mais en quelque pas il traversa la courte disctance qui les séparer. Il l'avait observer s'accroupire devant lui, son regard croisant le sien l'espace d'un instant, faisant affoler les battements de son coeur dans sa cage thoracique. Bien sur qu'il mentait, mais que pouvait-il dire pourquoi ? Avoué ses mefaits, ses penses vagabons et impure à son encontre ? Non, ce serait stupide. Il se crispa lorsqu'il entendit Tristan sifflet, faisant fuir le faucon, alors Galahad était plus ou moins obligé de le regarder, sentant la panique le gagner, l'henvahir, alors qu'il était trop près de lui.

- Tu as raison. Je ment.

Il pris son courage à deux mains, plongeant son regard bleuté dans le sien, essayant de contrôler ses émotions, ce qui n'était pas une chose facile, son corps même le trahissait de toute façon. Il avait l'impression d'être une biche prise au piège, comme si Tristan pouvait lire en lui et sondé son âme. Il ne pu retenir un sourire face à ses mots, bien sûr qu'il allait ramener les loriers à lui, il avait pris le temps de dresser l'animal, alors c'était comme si c'était lui qui l'avait trouver. Son sourire s'élargie malgré lui, il lâcha un petit rire amusé.

- Bien sur !

Galahad se rendit compte que c'était sa stupidité qui allait causer la fin de son amitié avec son frère d'arme, il avait un comportement qui poussé sans doute à croire qu'il ne voulait pas de sa présence et malgré ses petits sourires taquins, il savait qu'il faisait clairement fuir Tristan. Alors quand il le vis se relever, il sentis la peur le gagner, il n'avait pas peur de se retrouver seul, il l'avait été pendant longtemps. Mais la peur d'avoir agit comme un idiot. Il observa la boue sur le coté, puis Tristan, puis la boue de nouveau. Ah oui il voulait aller au lac ? Il agrippa la boue et se redressa pour la lancer sans vergogne sur Tristan, oups... C'était peut-être un acte asse suicidaire ! Bien sur il avait veiller à ne prendre rien avec qui puisse blesser son compagnon. Il ricana au début, avant d'éclaté de rire.

-Tu ne l'avait pas vue arriver celle la n'est-ce pas ? Oh mon ami, maintenant tu as besoin d'un bain !

Le plus jeune rit de bon coeur, se rendant compte qu'il venait clairement de provoquer son companon d'amre. Mais alors qu'il aurait pu s'arrêter la, il en repris dans sa main, haussant un sourcil amusé provocateur.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


.
Revenir en haut Aller en bas
Tristan
Voir le profil de l'utilisateur
Tristan
◃ Normal ▹ Fondatrice
Retrouvailles au coeur des bois.  Tumblr_mnxtutgcMd1sn5jnwo5_250
Aventures faites : 109
Arrivé le : 18/11/2022
Pièces d'Argent : 514
Bric à Brac :
Retrouvailles au coeur des bois.  Efbb8d752470b748ba31a53023cd5e51

liste des rps
RP 1 Galahad
RP 2 Scott

Retrouvailles au coeur des bois.  192b0da0da2bb222b7b3d3d922dc21d67bbf8359 Retrouvailles au coeur des bois.  Tumblr_pzj5ok0qoY1ws3b6wo1_400
Petite note
Well, you should try it someday. You might get a taste for it.


Retrouvailles au coeur des bois.  Empty
MessageSujet: Re: Retrouvailles au coeur des bois.  Retrouvailles au coeur des bois.  EmptyVen 25 Nov - 19:20
Galahad x Tristan
Il ne pouvait pas nier le fait qu'il trouva ça plutôt satisfaisant de parfois mettre les autres dans des situations comme celle-ci. Visiblement, son regard, sa façon de se comporter, de parler, était amplement suffisant. Parfois aussi, il pouvait être énervant, surtout parce que lui n'avait jamais peur de rien, ni même peur de mourir, c'était comme s'il était dans la capacité d'accueillir la mort à bras ouverts. Il se souvint aisément de la répartie qu'avait eu Galahad lorsque Tristan avait annoncé que s'ils avaient peur de mourir face à un saxon, autant qu'ils restent chez eux. Son jeune compagnon n'était pas de cette avis là, lui il voulait vivre, il voulait être libre. Tristan pouvait le comprendre, mais lui sa vie, c'était de se battre. Il ne saurait même pas faire autre chose. C'était sûrement pour cette raison qu'il n'avait pas rechigné à l'idée de retourner sur un champ de bataille malgré sa liberté acquise. Il pourrait donc dire qu'il connaissait à peu près bien chacun de ses frères d'armes, de leur comportement, et ce soir, il était persuadé, quelque chose tracassait énormément Galahad. Mais pour quelle raison ? Il était difficile de faire parler quelqu'un lorsque ce dernier refusait d'en parler. Il espérait juste que cela ne soit pas à cause de lui.

« Pourquoi me mens-tu ? »

Telle fût la question qu'il se demandait en premier lieu. Même s'il n'avait pas de réponse concrète, il n'insisterait pas, pas pour ce soir en tout cas. Mais voilà qu'enfin il osa le regardait droit dans les yeux. Il serait temps. Tristan ne bougea pas d'un millimètre, imperturbable, le regard perdu dans le sien. Là où beaucoup de personne aurait déjà détourné le regard, Tristan ce n'était nullement son genre, bien au contraire même. C'était comme si que tout se lisait dans un regard. Sauf peut-être le sien. C'était lui qui perturbé les autres, pas l'inverse. Sa simple réplique et son rire communicatif firent rire Tristan à son tour, et pourtant il ne riait pas aisément.

« C'est ça, moque-toi ! »

Tandis que Tristan avait décidé de mettre un terme à la discussion ainsi qu'à la dégustation du lapin, il se releva en annonçant qu'il irait au lac. Non seulement pour se dégourdir les jambes, mais sûrement pour profiter de se baigner tranquillement au clair de lune. Cependant, contre toute attente, il vit son frère d'armes se redresser. Peut-être qu'il aurait dû se méfier, mais il était trop tard qu'il se reçu une bonne poignée de boue. Mais qu'est-ce qu'il foutait ? Tristan releva un regard sombre en direction de son cadet, et avant même qu'il ne puisse lui lancer sa deuxième fournée de boue, Tristan s'avança rapidement dans sa direction et l'agrippa avant de le mettre à terre. Il avait mis son pied derrière ses jambes, pour le faire tomber plus aisément. Il s'accroupit ensuite à ses côtés en donnant une légèrement tape contre le torse de son camarade.

« Toi non plus. »




Si tu as peur de mourir face à un Saxon. Reste chez toi !
- Tristan
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Galahad
Voir le profil de l'utilisateur
Galahad
◃ Normal ▹
Retrouvailles au coeur des bois.  Tumblr_pgin6nXwMP1ur0nm7o1_500
Aventures faites : 34
Arrivé le : 22/11/2022
Pièces d'Argent : 204
Localisation : Dans le déni.
Bric à Brac : Retrouvailles au coeur des bois.  Moodbo11
+ Ma Fiche
+ Mes Liens.
+ Mes [url=le lien ici]Rps[/url].

Retrouvailles au coeur des bois.  Empty
MessageSujet: Re: Retrouvailles au coeur des bois.  Retrouvailles au coeur des bois.  EmptyVen 25 Nov - 21:36
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Retrouvailles au coeur des bois.



Le mensonge n'était pas une chose courante qu'ils utilisent entre eux, ils avaient toujours été honnêtes les uns envers les autres. Lui rêvant d'une liberté qui ne lui avait jamais été rendue, jusqu'à maintenant. Cependant, il ne pouvait pas lui dire pourquoi il le faisait, ce serait tout faire basculer dans la vérité, accepté ce qu'il voulait nier depuis le début et sans doute brisé et perdre cette chose puissante qu'il y avait entre eux.

- Peut-être que je te le dirais un jour.

Il espérait que Tristan pourrait comprendre qu'il ne souhaitait pas en parler et qu'il n'insisterait pas, ce n'était pas le moment de tout perdre alors qu'ils venaient de se retrouvaient, il ne voulait plus être seul. Le rire de Tristan résonna à ses oreilles comme une douce symphonie, son ami ne ris que très rarement, alors il était surpris d'y avoir réussi. Victorieux, il sourit fier d'avoir été à l'origine de son rire.

- Bien sûr que je me moque !

Si le destin lui avait offert ce cadeau, il allait le chérir autant qu'il lui était permis. Il voulait garder dans sa mémoire le rire de Tristan, gravé cet instant dans la pierre pour que tous sachent à quel point ce type aux allures de sauvage était également capable de rire. Il s'était attendu à ce que son frère d'armes se venge de sa stupide blague, cependant, il ne s'était pas attendu à ce qu'il s'approche de lui aussi vite, il avait essayé de reculer, cependant, c'était déjà trop tard, il avait croisé le regard sombre de son ami, frissonnant en sentant qu'il avait peut-être été trop loin ? L'avait-il mis en colère ? Oh mince, diantre, il était foutu ! Avant même qu'il ne puisse lui échapper, il le sentit le saisir et son coeur manqua un battement, son regard croisa celui de Tristan avant qu'il ne se retrouve par terre sur le dos. Il cligna des yeux comme s'il avait du mal à se rendre compte de ce qui venait de se passer.

- Outch...

Il sentit la petite tape sur son torse, avant qu'il ne rajoute le fait que lui non plus et certainement pour souligner le fait que Galahad ne l'avait pas vue venir. Il essaya de maîtriser son sourire, mais se fut trop tard, il croisa le regard du plus vieux avant d'éclater de rire. Non seulement il avait collé de la boue sur Tristan, mais en plus de ça, il s'était clairement fait maîtriser avec une rapidité qu'il n'avait pas sue géré, il fallait qu'il s'entraîné à mieux se battre au corps-à-corps, par ce qu'il venait de se faire ratatiné comme une fillette !

- C'est vrai. Je ne l'ai pas vue venir !

Le rire de Galahad résonna, alors qu'il était pris d'hésitation, il avait envie d'agripper Tristan et de le mettre également à terre, mais était-ce raisonnable ? S'il chahutait comme un enfant, il allait finir par le mettre en colère. Il calma enfin son rire, observant le visage de celui-ci, son regard glissant jusqu'aux lèvres de son ami, le faisant déglutir, elles étaient parfaitement misent en avant par cette moustache et cette barbe. Non, il n'avait pas le droit d'y penses ! Il se redressa rapidement, comme s'il s'était brûlé, poussant Tristan taquin.

- L'espace d'un instant, je pensais que tu allais me tuer pour t'avoir lancé de la boue. Tu faisais peur ! Allons au lac !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


.
Revenir en haut Aller en bas
Tristan
Voir le profil de l'utilisateur
Tristan
◃ Normal ▹ Fondatrice
Retrouvailles au coeur des bois.  Tumblr_mnxtutgcMd1sn5jnwo5_250
Aventures faites : 109
Arrivé le : 18/11/2022
Pièces d'Argent : 514
Bric à Brac :
Retrouvailles au coeur des bois.  Efbb8d752470b748ba31a53023cd5e51

liste des rps
RP 1 Galahad
RP 2 Scott

Retrouvailles au coeur des bois.  192b0da0da2bb222b7b3d3d922dc21d67bbf8359 Retrouvailles au coeur des bois.  Tumblr_pzj5ok0qoY1ws3b6wo1_400
Petite note
Well, you should try it someday. You might get a taste for it.


Retrouvailles au coeur des bois.  Empty
MessageSujet: Re: Retrouvailles au coeur des bois.  Retrouvailles au coeur des bois.  EmptySam 26 Nov - 13:24
Galahad x Tristan
Tristan n'était pas du genre à insister. Il essayait peut-être une fois ou deux, mais à un moment donné, il ne pouvait guère forcer les choses, et encore moins obliger quelqu'un à se confier à lui. Par conséquent il se contenta d'accepter cette réponse de la part de son compagnon d'armes. Soit, peut-être qu'un jour il obtiendrait une réponse concluante, mais pour l'heure, il décida donc de lâcher l'affaire.

« J'attendrai. »

Galahad avait de la chance qu'il soit face à une personne relativement patiente. Peut-être parce que les priorités de Tristan étaient toujours centrées sur les combats, sur le fait de faire l'éclaireur, et que par conséquent il avait moins le temps pour le reste et encore moins pour le bavardage qui ne fonctionnait pas toujours comme il l'aurait souhaité. Non pas qu'il s'en fichait, loin de là, mais il avait appris à attendre qu'on veuille vraiment lui parler. Rares étaient les fois où il commençait une conversation, c'était souvent les autres qui lui demandait certaines choses, lui posait des questions. Ou parfois, c'était juste par qu'il était irrité par certaines paroles, qu'il répondait sans tact.

Tristan était plus "souriant" que rieur. Et encore, lui arrachait un sourire était parfois compliqué. Ce fût surtout ses frères d'armes qui y arrivaient, et parfois plus Galahad que les autres. Sûrement car il était plus prompt à s'intéresser à Tristan que les autres, Gauvain aussi. Sans nul doute que le chevalier s'entendait mieux avec ces deux-là qu'avec tous les autres réunis. Donc il se laissait un peu aller, mais il revenait bien trop rapidement au sérieux.

« Ouais. Moques-toi tant que tu le peux encore. »

Non ce n'était guère une menace, ou plutôt c'était plus taquin que sérieux. Même si cela pouvait être difficile à cerner, car Tristan resta bien trop calme et très fermé de visage, si bien que seules les personnes qui le connaissait bien savait s'il plaisantait ou non. Comme en cet instant, où il mit son frère d'armes à terre en ayant un regard sombre comme s'il était énervé, ce qui fût loin d'être le cas. Peut-être voulait-il jouer un peu avec ses nerfs, peut-être même l'effrayait, mais juste par taquinerie. Tristan ne s'en prendrait jamais à un frère d'armes. Si on le mettait en colère, il utilisait des mots pour rétorquer, pas son épée, son arc ou n'importe quoi d'autre. Cela, il le gardait pour ses vrais ennemis. Galahad à terre, et Tristan l'observant accroupit au-dessus de lui, se mit à sourire. Oui, le rire de son compagnon était très communicatif, c'était donc compliqué de ne pas y réagir.

« Ne t'en fais pas, ça arrive, même au meilleur. »

Et par-là, il voulait indiquer que n'importe qui aurait pu se faire avoir de la sorte. Déjà parce que ce n'était clairement pas dans les habitudes de Tristan d'agir de la sorte, donc c'était davantage plus facile pour lui de prendre par surprise, mais ensuite parce que parfois il suffisait juste d'une petite chose pour tout faire basculer en sa défaveur ou en son avantage, tout dépendait de la situation. Tristan n'était pas stupide. Son regard planté dans celui de Galahad, il le vit très bien lorsque ce dernier baissa son regard. Il aurait pu lui demander ce qu'il était en train de regarder, surtout qu'il n'y avait que Tristan à ce moment précis se tenant au-dessus de lui, mais il n'en fit rien. Il ne voulait pas, une fois de plus, se retrouver en confrontation avec une réponse assez évasive. Il se fit par ailleurs bousculer. Mais il ignorait si cette bousculade était une suite au jeu de Galahad, ou si c'était parce qu'il se sentait soudainement mal à l'aise. Tristan fût d'ailleurs déséquilibré un moment avant de réussir à se redresser.

« C'est sûrement ce que doivent ressentir mes ennemis alors. »

Il se mit à sourire en coin avant de dépasser Galahad pour se rendre en direction du lac. Il avait besoin de se débarbouiller de toute cette boue, et même de nettoyer son armure, en espérant que ces vêtements en-dessous ne seraient pas trop salis, parce que là, il n'avait vraiment rien d'autre à se mettre sur le dos. Il faudrait vraiment qu'il puisse récupérer un peu plus de chose.

Arrivé au bord du lac en compagnie de son frère d'armes, bien que le chemin jusque-là se fût assez silencieux. Tristan se débarrassa de ses armes qu'il mit pas trop loin au cas où il en aurait besoin. Il retira ensuite son armure avant de regarder si ses vêtements en tissus en-dessous n'était pas trop salis. Par chance la boue n'avait pas réussir à s'infiltrer. Surtout qu'avant que Tristan n'arrive en ces lieux, Cerdic l'avait blessé à quelques centimètres sous l'aisselle, près des côtés alors son armure avait malheureusement été endommagé à ce niveau-là. Et pas qu'eux d'ailleurs, puisque son haut aussi. Mais ça ce ne fût qu'un détail pour lui.




Si tu as peur de mourir face à un Saxon. Reste chez toi !
- Tristan
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

Retrouvailles au coeur des bois.  Empty
MessageSujet: Re: Retrouvailles au coeur des bois.  Retrouvailles au coeur des bois.  Empty
Revenir en haut Aller en bas
 
Retrouvailles au coeur des bois.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Liens avec la nature... L'homme des bois.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
All worlds are connected :: County of Beacon Hills :: Beacon Hills :: La réserve-
Sauter vers: